lundi 28 février 2011

Manif contre le projet d'exploitation de gaz de schiste (2)

f5 - 1/5000 sec. - 70 mm - iso 250

f6.3 - 1/500 sec. - 200 mm - iso 250

f6.3 - 1/250 sec. - 155 mm - iso 250

f6.3 - 1/1000 - 200 mm - iso 250


Zones du sud de la France où des permis d'exploration ont été accordés :

 












Fracturation hydraulique : Mode d'emploi : http://app.owni.fr/gaz/ 
Une application on ne peut plus éloquente sur la technique d'extraction des gaz de schiste trouvée sur le site du Comité Inter-Régional Gaz de Schiste de la Vallée du St-Laurent 

Pour finir, je joins quelques extraits d'une lettre en forme de manifeste, que j'ai trouvée il y a 3 jours dans ma boite mail. Je ne connais pas son auteur qui apparemment habite dans le coin. Si son propos m'a interpellé, j'ose quand même penser que tous les élus locaux ne sont peut être pas seulement animés d'intérêts électoraux, même si je ne me fais pas trop d'illusions sur les réelles motivations de certains d'entre eux.

"A la lecture  de certains journaux nous découvrons la mobilisation de nos élus contre l'exploitation des gaz de schiste sur leurs territoires.
Je comprends parfaitement qu'a quinze jours d'élections locales il est important , comme ils l'annoncent  de faire prendre l'air à leur écharpe  tricolore.
Je pense même que pour le rassemblement de Villeneuve de Berg et après un bon repas (que j'espère  local)  ils pourront aller jusqu'à nous entonner "La Marseillaise" et pourquoi pas s' il fait encore beau et qu'ils sont en voix "l'internationale".
Je ne jette pas la première pierre , j'aurais bien trop peur qu'elle leur serve à construire une nouvelle chapelle , simplement dans cette affaire ce qui me frappe  c'est qu'aucun élu  n'était au courant de ces projets de recherches de gaz de schiste  à l'heure de Facebook...  du Canard Enchaîné sans parler de toutes ces caméras qui surveillent tout  et ou les moindres bruits de couloir du Gouvernement , du Sénat, de l'Assemblée ...font les beaux jours de ce petit monde poltique et de leurs partis .
C'est là que nous nous posons quelques question .
Ces élus qui viennent à nouveaux quémander nos voix ont ils simplement oublié d'informer leurs électeurs ?
Ou plus grave encore devons-nous nous poser la question de leur utilité dans notre système  démocratique ?
(...)
Dans toute cette agitation électorale il semble que le premier souci pour la plupart de ces élus soit la préservation de notre terre touristique et non de notre terre nourricière.
(...)
Il ne suffit pas de dire non aux gaz de schiste si nous ne sommes pas capables de remettre en question la gestion de nos territoires mais pour cela faudrait il que chaque habitant puisse s'exprimer  en dehors de tous les courants de pensée estampillés par les partis poltiques avides d'électorat."
Bernard Bruyat
http://opdlm.jimdo.com/ 

4 commentaires:

STEVE a dit…

Je sais qui est le personnage qui a mis cette lettre dans ta boîte.Ses calomnies sont honteuses et nuisibles. Ne voit-il pas qu'il fait lui- même ce dont il accuse les autres? Il se sert de cette menace qui pèse sur nous pour faire passer ses idées ( j'allais écrire sa propagande).
La priorité c'est non au gaz de shistes et faisons que cette menace soit l'occasion d'une "grosse remise en question" de nos modes de vie et de notre place sur cette terre. Que ce projet insensé soit l'occasion d'une prise de conscience pour beaucoup. Waouh! Annie.

yannick a dit…

je vois qu'il y a de l'humour sur une pancarte.

Claire a dit…

Oui Yannick, un humour doublé d'une imagination remarquable !

Anonyme a dit…

Ce fut l'un des moments les plus émouvants de ma vie! La battaille continue on ne baisse pas la vigilence!