lundi 11 octobre 2010

Mathis

f4.5 - 1/1250 sec. - 155 mm - iso 100

Une fois n'est pas coutume, petite virée en sphère intime...
Cet été, j'ai pu enfin revoir les enfants de Cécile et David : Mathis et Léo qui sont aussi mes neveux. A peine plus d'un an et une sacrée bouille. Voici donc les 2 frères, qui visiblement se demandaient bien ce que je pouvais fabriquer, allongée dans l'herbe à plat ventre, avec cette drôle de chose entre les mains.
Le regard de Mathis est un peu dans l'ombre et ce traitement monochrome ne conviendra peut être pas à tous ceux qui le connaissent, mais j'aime beaucoup cette photo, peut être aussi parce que j'y retrouve bien des airs de famille...

3 commentaires:

deed yea a dit…

Ils sont farouches, que tu utilises une longue focale ?
Magnifiques expressions en tout cas.
Ce portrait de Mathis est très profond, et me captive.

Claire a dit…

Merci beaucoup Didier. J'ai hésité à mettre ce portrait de Mathis qui par sa gravité s'oppose radicalement à la légèreté si couramment associée à l'enfance. En même temps, j'ai aussi tenté de capter ce qui venait naturellement, sans chercher à susciter leurs sourires.
Je ne suis pas sûre que la longueur de l'objectif ait influé beaucoup sur leur expression. Ce que je sais, c'est que je ne les avais pas revus depuis leur naissance et que je leur étais donc parfaitement inconnue. Si on ajoute à cela qu'au moment où j'ai pris ces photos l'heure de la sieste approchait à grands pas...

valérie D a dit…

Coucou Claire!
Quelles belles photos! Tu as de beaux petits neveux.
Ma préféré est celle de Mathis, effectivement le "noir et blanc" convient parfaitement aux personnages.
Ce côté sombre au niveau du regard ne fait qu'augmenter l'intensité.
Bravo!